Partout sur la planète, des cyclistes se donnent rendez-vous pour rouler à poil

Depuis presque 20 ans, des amoureux de la pédale se…

Le Gymno Club Rhodanien fête ses 90 ans !

Demain, c’est l’anniversaire d’une “grande dame” du naturisme qui sera…

A 70 ans, la Vie au Soleil bascule dans le futur en devenant l’un des plus innovants de France

Le numéro anniversaire de la Vie au Soleil vient de…

La flottaison : l’art et la manière de se ressourcer… ou pas.

J’ai testé pour vous la flottaison 8 h 45. Boulevard…

Géo publie 10 lieux naturistes… au risque de conduire leurs lecteurs dans l’erreur

La Vie au Soleil a recensé 800 lieux où pratiquer…

Le Palais des Glaces propose un spectacle naturiste

Le 20 janvier 2019, vous serez nus et approuvés !…

La Vie au Soleil s’engage à aider les associations et de la Fédération Française de Naturisme

C’est un vent nouveau qui souffle sur l’associatif naturiste depuis…

Pêche & Naturisme : est-ce compatibles ?

Cet été 2016, pour la première fois, la pêche en…

Julien Wolga ou le philosophe naturiste

(…) A 20 ans, il fait un premier pas vers…

La nudité de remise en forme

Décidément la Grande Bretagne se fait le laboratoire de toutes…

Veggieworld

En octobre 2016 a eu lieu le deuxième salon VeggieWorld…

Biodiversité

Adoptée le 20 juillet dernier par les députés de l’Assemblée…

Si Demain le naturisme

Pendant 3 jours, sous la bannière « Fiers de notre…

Société

Une chaîne de télévision qui ouvre une terrasse nudiste à…

Partout sur la planète, des cyclistes se donnent rendez-vous pour rouler à poil

Depuis presque 20 ans, des amoureux de la pédale se…

Le Gymno Club Rhodanien fête ses 90 ans !

Demain, c’est l’anniversaire d’une “grande dame” du naturisme qui sera…

A 70 ans, la Vie au Soleil bascule dans le futur en devenant l’un des plus innovants de France

Le numéro anniversaire de la Vie au Soleil vient de…

Partout sur la planète, des cyclistes se donnent rendez-vous pour rouler à poil

Depuis presque 20 ans, des amoureux de la pédale se réunissent tous les ans dans les grandes capitales du monde pour manifester pacifiquement contre la dépendance au pétrole. Ça s’appelle le World Naked Bike Ride.

On les appelle les « cyclonudistes ». Tous les ans à la même période, ils font tomber la chemise, se peignent le corps avec des motifs babas ou écolos et envahissent des villes comme Londres, Boston ou Rio de Janeiro pour diffuser un message clair comme de l’eau de roche : le monde est trop accro aux énergies fossiles, il faut en finir avec la mobilité polluante.

Derrière ce qui n’aurait pu être qu’un happening pour hippies, on trouve néanmoins un mouvement de fond initié en 2011 par un collectif espagnol d’Aragon. Ce sont eux, les premiers, qui ont appelé les cyclistes du monde entier à se dénuder pour la planète. Deux ans plus tard, le message est entendu par le Canadien Conrad Schmidt qui lance le World Naked Bike Ride avec un slogan bien punchy (« As bare as you dare » soit « mettez-vous à poil si vous osez »). Depuis, des milliers de personnes un peu partout imitent les sportifs du Tour de France, mais sans aucun maillot sur le dos.

Tout cela donne évidemment droit à des photos cocasses de citadins nus comme des verts, peinturlurés comme à Disney. Mais qu’on ne se trompe pas, c’est tout sauf une blague. Selon un sondage mené par le loueur Enterprise en début d’année, la voiture reste le moyen de transport préféré pour 72% des Français ; 5% seulement lui préfèrent le vélo. C’est encore bien trop peu, et c’est certainement pour cela que le World Naked Bike Ride gagne peu à peu du terrain dans des pays comme l’Angleterre, l’Espagne, l’Afrique du Sud ou la Belgique. En France, c’est nettement plus timide comme le révèle la liste des courses organisées au niveau mondial.

Le prochain « défilé » français est prévu le 8 septembre à Paris, dans l’espace naturiste du bois de Vincennes. Ne réfléchissez pas trop : à vélo, ça ira toujours plus vite qu’à pied pour les marches contre le climat.

[source : Détour.canal.fr]

La flottaison : l’art et la manière de se ressourcer… ou pas.

J’ai testé pour vous la flottaison

8 h 45. Boulevard de la Chapelle en plein cœur de Paris. Une rue animée et cosmopolite de Barbès, avec ses boutiques Tati à carreaux roses et blancs. Difficile à croire : dans ce quartier aux odeurs de frites et de sandwichs, se loge l’un des temples du “bien-être” tant vanté par les magazines nationaux.

Société

Une chaîne de télévision qui ouvre une terrasse nudiste à Londres